a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Sanne Sannes

Né en 1937 à Groningen. Mort en 1967.

Il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts Minerva à Groningen après son baccalauréat. Sa véritable passion étant la photographie, à cette époque, une école d’art n’est équipée pour lui fournir les moyens dont il a besoin. Il quitte l’école et gagne sa vie en travaillant dans la production de photographies de mode, de cinéma et dans la conception de pochettes de disques. Sannes a également travaillé comme photographe commercial.

Pendant toutes ses années de photographies, il produit des œuvres remarquables dans lesquelles les femmes et l’érotisme sont des thèmes récurrents.  Ses créations sont principalement constituées d’innombrables photographies de nus féminins. Les femmes sont son sujet favori ainsi qu’une source d’inspiration inépuisable. De façon presque obsessionnelle, il les photographiait lors de moments extatiques, enregistrant leurs moments les plus intimes.

Son approche insolite ne passe pas inaperçue. En 1965, il est considéré comme l’un des talents émergents de la nouvelle génération. En 1964, son célèbre livre de photos Oog om Oog (Œil pour œil) est publié, avec des études photographiques de nus et des poèmes du célèbre écrivain Hugo Claus.

Le travail de Sannes est révélé durant ces dernières décennies, montrant un regain d’intérêt pour la nature provocatrice de ses photographies. Ses œuvres ont fait l’objet d’expositions individuelles et collectives dans des musées et des galeries du monde entier, notamment au Rijksmuseum d’Amsterdam, à Foam Amsterdam et à l’Institut Néerlandais de Paris. Sannes reste l’un des photographes les plus fascinants des années 1960.