a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Lavar Munroe

Vit et travaille entre Washington, DC et Nassau, aux Bahamas.

Suite à l’obtention d’une maîtrise en arts visuels à l’Université Saint Louis de Washington en 2013, Lavar Munroe s’engage dans une entreprise de création artistique s’essayant à de nombreux médiums tels que la peinture, le dessin, la sculpture et l’installation et s’exerçant à la combinaison de ceux-ci notamment de la sculpture et de la peinture, créant des œuvres hybrides. Dans la même optique, sa pratique de la peinture se voit enrichie par un procédé d’assemblage de pièces composites parfois mises au rebut cousues et collées en vue de participer de la composition de l’ensemble. Ses œuvres se présentent non seulement comme le reflet de son ancrage géographique originel et du milieu au sein duquel il a grandi : la communauté pauvre et stigmatisée de Grants Town à Nassau, s’inspirant des inégalités sociales inhérentes à ce quartier mais aussi de sa transplantation géographique vers les Etats Unis.

Rejoignant les Etats Unis en 2004 pour y poursuivre ses études artistiques, il éprouve le heurt entre les valeurs qu’il portait et le regard biaisé porté sur elles, l’hermétisme de la société américaine à l’égard des cultures non occidentales. Exploitant ses propres stigmates, il mène alors une étude sur la constitution des préjugés pour mieux envisager leur déconstruction, se référant notamment dans une approche historique aux « zoos humains ». Si son travail s’inspire très largement de ses expériences vécues, il y mêle son intérêt pour l’histoire, l’anthropologie, la sociologie et la littérature pour les narrativiser. Il initie ainsi dans des récits fictifs assimilables aux fables de l’enfance un dialogue entre le passé notamment avec les références mythologiques et le présent. Les univers ainsi créés sont peuplés de figures anthropomorphes dont l’ambivalence est soulignée, présentant à la fois un aspect ludique et exhibant une part de macabre.

  • Institute of Captivity
  • Institute of Captivity
Lavar Munroe

Institute of Captivity

Année : 2015
Édition : Pièce unique
Matériaux : Acrylique, peinture d'intérieur au latex, peinture en aérosol, peinture sur tissu, crayon, ficelle et agrafes sur toiles coupées
Hauteur : 230 cm
Largeur : 215 cm