a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Lebohang Kganye

Née en 1990 à Katlehong, Afrique du Sud

Vit et travaille à Johannesburg, Afrique du Sud

 

Lebohang Kganye s’est formée à la photographie à la prestigieuse école de Johannesburg : « Market Photo Workshop » en 2009. Son parcours universitaire mêle l’apprentissage de différents médiums qui vont lui permettre d’élargir ses compositions artistiques tout au long de son processus de création. Elle poursuit en 2011 le Programme Avancé de Photographie de Johannesburg. Elle va progressivement s’intéresser à la sculpture, la performance, l’installation et la vidéo. Elle termine ses études à l’université des Beaux-Arts de Johannesburg en 2016. Kganye fera alors partie d’une nouvelle génération émergeante de photographes sud-africains. Sa première exposition individuelle sera le fruit de longues années de recherche sur l’histoire de sa famille dans un contexte politique singulier : l’apartheid et le postapartheid. Ces photographies deviennent pour l’artiste plus qu’un simple outil de rappel à la mémoire, elles témoignent de la construction d’une vie. L’artiste dispose d’une attention particulière qui lui permet de lier les récits de sa vie personnelle aux histoires de la vie collective. Kganye perd sa mère en 2010, cette perte va inspirer sa série de photomontages : Ke Lefa Laka : Her-storyen 2013. Dans cette série, l’artiste s’immisce dans les portraits photographiques de sa mère datant d’environ vingt ans. La pose et les vêtements de l’artiste sont identiques aux portraits de sa mère. Les photomontages deviennent alors la substitution d’un dénouement de la mémoire, d’une identification forgée ou d’une conversation imaginée entre l’artiste et sa mère.

Enfin Kganye explore, au travers de ses photomontages, des histoires fictives en mêlant des éléments d’archives à son imagination, elle fait émerger des personnages illusoires avec des personnages réels, formant un univers nouveau.

Au cours de la dernière décennie, l’artiste gagne plusieurs prix internationaux. En 2014, elle gagne le prix « Featured Artist » pour le 17eprix du « Business and Arts South Africa Awards ». En 2015, elle reçoit le prix du jury de la Biennale des rencontres de Bamako pour la Photographie Africaine. En 2016, le prix CAP et le prix « Rise Art Global Artist of the Year » à Basel. Plus récemment, en 2017, Kganye a reçu le prix très convoité pour le « Sasol New Signatures Competition 2017 », s’en est suivi une exposition individuelle au Musée Pretoria en août 2018.