a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Robert Gligorov

Né en 1960 en Macédoine. Vit et travaille à Milan.

Robert Gligorov est un faiseur d’images s’inspirant des codes de la communication visuelle. Il détourne ses images de manière percutante dans un tout chargé d’une lenteur cinématographique. Ses sujets sont souvent en suspension prêts à sortir de leur léthargie, car Robert Gligorov effectue une critique acerbe de notre société en devenir et souhaite rendre manifeste ce qui est latent. Par ses oeuvres, il dénonce les politiques corrompues, les violences contemporaines, explore la sexualité, l’identité et utilise pour cela son propre corps. Le corps, qu’il soit organique, mental, minéral ou synthétique, devient l’outils même d’une représentation visuelle. Il peut être nu, retravaillé, retourné, soumis à des manipulations génétiques, hybride, végétal, mais sa mise en scène se charge quant à elle du manifeste créatif de l’artiste. Gligorov dématérialise ainsi l’image du corps et le met en lien avec l’état du monde actuel en perpétuelle mutation. Robert Gligorov est un artiste choc qui crée des œuvres sociopolitiques, rendant compte des problèmes actuels du monde.

Il est représenté par la Galerie Aeroplastics, Bruxelles.

Boom
Robert Gligorov

Boom

Provenance : B&D Studio Contemporanea (Milan). Acquisition en 2006.

Année : 2002
Édition : Ed. 7/9
Matériaux : Contrecollée sur aluminium
Hauteur : 120 cm
Largeur : 120 cm
Okkio per Okkio
Robert Gligorov

Okkio per Okkio

Provenance : B&D Studio Contemporanea (Milan). Acquisition en 2006.

Année : 2005
Édition : Ed. x/3
Hauteur : 102 cm
Largeur : 68 cm
Divina
Robert Gligorov

Divina

Provenance : B&D Studio Contemporanea (Milan). Acquisition en 2006.

Année : 2006
Édition : Ed. x/3
Hauteur : 168 cm
Largeur : 120 cm
Deposizione
Robert Gligorov

Deposizione

La Deposizione est une version moderne de la déposition du Christ montrant un homme nu reposant sur les “bras” d’un chariot élévateur. Cette oeuvre fait référence au scandale de l’amiante et au procès de l’ex-propriétaire du groupe suisse Eternit et d’un ancien actionnaire belge de cette même société, qui s’est tenu à Turin en 2009. Le “maxi procès Eternit“, comme il est appelé en Italie. Le plus grand procès jamais organisé sur le drame de l’amiante et le premier procès au pénal. Selon les associations de victimes, il rassemble plus de 6 000 parties civiles. Le Tribunal de Turin a demandé des peines très lourdes contre les ex-dirigeants du groupe avec la forte volonté de constituer un précèdent pour les procès de “crimes environnementaux“. L’amiante est responsable principalement de l’asbestose et du cancer du poumon, pathologies mortelles qui se déclarent entre 15 à 20 ans et 30 à 40 ans après la première exposition. Cette oeuvre représente le sacrifice physique et mental des ouvriers employés d’Eternit.

 

Provenance: B&D studio contemporanea (Milan). Acquisition en 2008.

Année : 2007
Édition : Ed. 1/2
Matériaux : Chariot élévateur, Mannequein silicone et plastique
Hauteur : 300 cm
Largeur : 150 cm
Profondeur : 120 cm
Devils’ and ‘Angels
Robert Gligorov

Devils’ and ‘Angels

Année : 2008
Édition : Ed. x/x
Matériaux : 2 bibliothèques, livres
Hauteur : 2x220 cm
Largeur : 2x135 cm
Profondeur : 2x20 cm
Blood Rain
Robert Gligorov

Blood Rain

Provenance : B&D Studio Contemporanea (Milan). Acquisition en 2008.

Année : 2004
Édition : Ed. 6/9
Matériaux : Cibachrome print - light box
Hauteur : 136 cm
Largeur : 150 cm
Profondeur : 20 cm