Leurre

du 25 juin 2011 au 22 octobre 2011

Présentation PDF

L’exposition LEURRE est l’occasion pour chacun d’expérimenter l’art au plus près, de ressentir physiquement l’intensité d’une oeuvre avant d’en découvrir l’intime. Cette exposition permet d’apprécier de façon ludique notre role face à l’oeuvre. Ce jeu d’enfant crée d’abord l’étonnement et développe la curiosité, puis il bouleverse notre perception des choses et des êtres.

« Leurre » s’intéresse à la relation physique que chacun entretient avec l’oeuvre : comment notre posture face à l’oeuvre intervient-elle dans notre interprétation profonde de celle-ci ? L’attitude du visiteur n’est pas innocente, elle révèle bien des choses. Postures extraverties ou plus pudiques, il y a différentes manières de saisir une oeuvre par le corps. Les miniatures d’Oana Farcas imposent au visiteur de s’approcher, de se courber, de concentrer toute son attention et de prendre le temps de l’observation. D’autres oeuvres de l’exposition produisent l’effet inverse. Leurs grands formats obligent l’éloignement pour mieux les appréhender dans leur globalité et découvrir l’image qui, de près, paraissait floue.

« Leurre » est aussi une réflexion sur l’ambiguïté de l’image. Dans ce jeu des apparences trompeuses, une simple penderie dans le tableau Death is fancy II d’Oana Farcas dénonce notre relation au pouvoir, au paraître, à l’animal. Liu Bolin joue de l’art du camouflage tel un guerrier chinois pour mieux attirer l’attention sur une affiche de propagande gouvernementale. Avec James Casebere, Zan Jbai et les autres artistes sélectionnés, l’oeuvre ne se livre pas au premier regard. Elle joue l’illusion et les faux-semblants, elle trompe l’oeil. L’artiste nous manipule.

« Leurre » invite à une découverte du sens caché, à une danse interrogative autour de l’oeuvre pour en déceler les secrets.

« Leurre » trompe celui qui se fit aux apparences. Un jeu d’enfants pourrait-on croire.

Leurre
Point of view black graphite chair
Seon-Ghi Bahk

Point of view black graphite chair

Année : 2009
Édition : Ed. 1/5
Hauteur : 101 cm
Largeur : 87 cm
Profondeur : 25 cm
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation

Asylum
James Casebere

Asylum

Asylum joue avec la vision du spectateur qui croit apercevoir un espace réel, alors confiné et dédié à l’isolement. La lumière proche de celle que l’on retrouve dans les églises est transversale et renforcée par l’obscurité des pièces qui prêtent à l’isolement et à la prière. Cette œuvre enferme le spectateur dans une sorte de “boite”, liée à la maquette mais aussi à cet espace limité, une sorte de prison, ou de refuge, une boîte faite d’ombres et de lumières, incitant à la contemplation. Entre fiction et réalité, le regard du spectateur est mis à l’épreuve.

Année : 1994
Édition : Ed. 1/5
Matériaux : c-print
Hauteur : 54 cm
Largeur : 75 cm
Untitled 47
Paul Chiappe

Untitled 47

La collection hors les murs – L’oeuvre de Paul Chiappe est à découvrir du 25 juin au 25 septembre 2016 au Museum Dr Guislain à Gand à l’occasion de l’exposition Museum Dirk De Wachter.

Année : 2010
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Crayon sur papier
Hauteur : 5,35 cm
Largeur : 3,3 cm
Untitled 42
Paul Chiappe

Untitled 42

Année : 2009
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Crayon et acrylique sur papier
Hauteur : 5,9 cm
Largeur : 4,4 cm
Lanquidity V
Philippe Decrauzat

Lanquidity V

Année : 2010
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Acrylique sur toile
Hauteur : 218 cm
Largeur : 220 cm
Sans titre (3 miniatures)
Oana Farcas

Sans titre (3 miniatures)

 

What do you want to do ?

New mail

Année : 2010
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur bois
Hauteur : 3 x 3 cm
Largeur : 3 x 3 cm
Sans titre (1 miniature)
Oana Farcas

Sans titre (1 miniature)

 

What do you want to do ?

New mail

Année : 2010
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur bois
Hauteur : 3 cm
Largeur : 3 cm
Death is Fancy/Furs
Oana Farcas

Death is Fancy/Furs

II est en apparence une simple penderie présentant des manteaux de fourrures.
La peinture est belle, travaillée, les détails sont subtils et la fourrure se devinerait presque sous le toucher de la toile. Pourtant cette toile révèle bien plus. Elle dénonce la relation qu’entretient l’être humain avec l’animal et en particulier notre primitivité, celle qui nous pousse à utiliser l’animal à des fins somme toute personnelles, comme ici avec ces manteaux de fourrure, démonstrations du pouvoir. Death is Fancy est une critique directe de l’utilisation abusive de la fourrure, en particulier dans ses attributs du « paraître ».

What do you want to do ?

New mail

Année : 2010
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur toile
Hauteur : 20 cm
Largeur : 25 cm
Sans titre
Zan Jbai

Sans titre

Année : 2007
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur toile
Hauteur : 150 cm
Largeur : 150 cm
Sans titre
Zan Jbai

Sans titre

Année : 2008
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur toile
Hauteur : 110 cm
Largeur : 70 cm
Profondeur : 3 cm
Disc-Otiste
Sivan Levy Rubinstein

Disc-Otiste

Année : 2002-2003
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Peinture et sculpture sur bois
Hauteur : 65 cm
Largeur : 150 cm
Black Monkey
Allison Schulnik

Black Monkey

Black Monkey change d’aspect, de couleur, parait grimer nos postures mais anime notre perception par tous ses empâtements qui le constituent et qui lui apportent une certaine mouvance. Il pose la question des origines et nous livre un portrait de singe mi-animal mi-humain, un être hybride façonné par la matière et conditionné par la main de l’homme.

Année : 2009
Édition : pièce unique
Matériaux : Huile sur lin
Hauteur : 121,9 cm
Largeur : 91,4 cm
Spirituality in the flesh
Sandy Skoglund

Spirituality in the flesh

Année : 1992
Édition : Ed. 16/20
Hauteur : 92 cm
Largeur : 72 cm
Face (4)
Li Yongbin

Face (4)

Année : 2004
Édition : (pièce unique)
Hauteur : 115 cm
Largeur : 160 cm