Aperture Foundation

du 16 novembre 2013 au 25 janvier 2022

Présentation PDF

A Jewish giant at home with his parents in the Bronx, N.Y.
Diane Arbus

A Jewish giant at home with his parents in the Bronx, N.Y.

Chaque individu photographié par Diane Arbus montre un aspect essentiel de sa personnalité et développe un charisme ou une émotion que le spectateur peut identifier. Les photographies sont parfois troublantes pour celui qui fait face à ces visages aux regards pénétrants et à ces attitudes décomplexées et désintéressées. Dans une maison ordinaire du Bronx, l’artiste immortalise une famille singulière. De cette image se dégage un sentiment tragique, une vague de tristesse face aux regards perdus et interrogateurs de ces parents devant leur fils, le géant Eddie Carmel.

Année : 1970 (printed later)
Édition : Ed. 37/50
Matériaux : Tirage argentique, from A box of ten photographs, signed by Doon Arbus and printed later by Neil Selkirk
Hauteur : 38,1 cm
Largeur : 38,1 cm
Child with a toy hand grenade in Central Park, NYC
Diane Arbus

Child with a toy hand grenade in Central Park, NYC

Diane Arbus immortalise le jeune Colin Wood dans un moment d’impatience, une exaspération contenue dans sa main crispée telle une griffe, dans sa bouche tordue, son visage grimaçant. Derrière l’image innocente de ce garçon tenant son jouet, la photographe capture la tension d’une nation et plus généralement la crise socio-politique américaine des années 60.

Année : 1962 (printed later)
Édition : Ed. 40/75 (Buhl Collection and Guggenheim Museum exhibition)
Matériaux : Photographie. printed later by Neil Selkirk)
Hauteur : 38,4 cm
Largeur : 38,1 cm
Teenage couple on Hudson street, NYC
Diane Arbus

Teenage couple on Hudson street, NYC

Tels deux adultes unis depuis des années, ce jeune couple photographié dans Manhattan semble indestructible. Ces deux jeunes pré-adolescents illustrent la force et l’intemporalité de l’amour.

Année : 1963 (printed later)
Édition : Ed. 52/75
Matériaux : Tirage argentique (signed by Doon Arbus and printed later by Neil Selkirk)
Hauteur : 36,3 cm
Largeur : 36,3 cm
Jacob Israel Avedon Portfolio
Richard Avedon

Jacob Israel Avedon Portfolio

Entre 1969 et 1973, Richard Avedon réalise des portraits de son père, Jacob Israel Avedon. Les photographies saisissantes de cet homme rongé par un cancer, dans les dernières années de sa vie, résonnent comme un memento mori. Sur le visage de son père, l’émotion saisie devient l’émotion de tout un peuple face à la fragilité de l’être.

Année : 1980
Édition : Ed. 3/10
Matériaux : Tirage Argentique (7tirages)
Hauteur : 7 x 15,8 cm
Largeur : 7 x 15,8 cm
Ratman
Roger Ballen

Ratman

Le cadre resserré des photographies de Roger Ballen accentue l’angoisse, une sensation de claustrophobie recherchée par l’artiste. Le spectateur est pris au piège, obligé de regarder en face ce qu’il pourrait souhaiter oublier. Ratman met au premier plan un homme sale, dénudé, perdu avec les souris. Roger Ballen photographie et donne une place à ceux que la société a abandonné comme de vulgaires déchets. La misère est vue comme une vaste décharge que l’on souhaiterait enfouir sans savoir la recycler.

Année : 2000
Édition : Ed. 7/35
Matériaux : Tirage Argentique
Hauteur : 36,1 cm
Largeur : 36,2 cm
Asylum
James Casebere

Asylum

Asylum joue avec la perception du spectateur croyant découvrir un espace réel, alors confiné et dédié à l’isolement. La lumière proche de celle que l’on retrouve dans les églises est transversale et renforcée par l’obscurité des pièces qui prêtent à l’isolement et à la prière. Cette œuvre créée l’illusion de la boîte, liée à la maquette mais aussi à cet espace limité, une sorte de prison, ou de refuge, un lieu fait d’ombres et de lumières, incitant à la méditation.

Année : 1994
Édition : Ed. 1/5
Matériaux : c-print
Hauteur : 54 cm
Largeur : 75 cm
Lucinda’s Hand’ (Lucinda Childs)

Lucinda’s Hand’ (Lucinda Childs)

Robert Mapplethorpe fait preuve d’une incroyable maîtrise technique et formelle dans tous les sujets qu’il aborde. Il saisit le corps dans toute sa finesse et sa pureté, le révélant sous son objectif, faisant de la lumière une caresse sur chaque ligne qui se dessine. La main tendue de Lucinda résonne comme un appel au secours, comme le geste ultime de survie. La main est forte mais perdue dans le vide obscur. La photographie immortalise la lutte de l’Homme contre le désespoir.

Année : 1985
Édition : Ed. AP1/2
Matériaux : Flush-mounted
Hauteur : 48,3 cm
Largeur : 38,7 cm
Matt K
Ryan McGinley

Matt K

Avec Matt K, l’artiste célèbre la forme humaine, en regroupant sur ces photographies en noir et blanc les images de la diversité, les portraits de la vie.

Année : 2011
Édition : Ed. 3/3
Matériaux : Tirage Argentique
Hauteur : 45,72 cm
Largeur : 30,48 cm
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation

Woman who died in her sleep’ (série Morgue)
Jeffrey Silverthorne

Woman who died in her sleep’ (série Morgue)

Woman who died in her sleep, est une oeuvre qu’il réalise en 1972, lorsqu’il commence son travail sur le thème de la morgue. La femme représentée sur cette photographie, nous laisse perplexe ; de prime abord, elle semble endormie, des coutures sombres traversent grossièrement son corps nu, étendu sur un brancard, et n’offrent aucun doute sur son véritable état. Les marques qui figurent sur ce corps sont celle de l’autopsie.
L’artiste saisit, au-delà de la mort omniprésente, l’apparent repos qui se dégage de ce corps féminin. Sa position reflète également ce moment où, s’étirant poings fermés, l’humain rompt avec son état semi-conscient dû au sommeil. La photographie diminue, ici, la distance entre le sommeil et la mort, deux états qui ne se révèlent pas si éloignés l’un de l’autre. Le mimétisme est patent, le sommeil s’apparente à la mort et la mort se dissimule derrière la forme du sommeil.

Année : 1972
Édition : tirage vintage
Matériaux : Vintage. Tirage argentique, tiré par l'auteur à partir du négatif original sur papier Agfa Portriga
Hauteur : 35,3 cm
Largeur : 27,7 cm
Demented Billy’ (série Female Impersonators)
Jeffrey Silverthorne

Demented Billy’ (série Female Impersonators)

La notion de transgression est récurrente dans le travail de Jeffrey Silverthorne. C’est cette notion d’interdits, de jeu, de dépassement de soi aussi bien psychologiquement que physiquement, que l’on retrouve avec Demented Billy. En représentant cet ange torturé, perdu entre innocence, virilité et ridicule, l’artiste fait la démonstration d’une détresse avec beaucoup de dérision. Chaque série photographique est une expérience pour celui qui s’y confronte.

Année : 1972
Édition : Tirage vintage
Matériaux : Épreuve argentique réalisée par l'auteur sur papier baryté Agfa, contrecollée sur carton
Hauteur : 28 cm
Largeur : 35,5 cm
Boy Hit by Car’ (série Morgue)
Jeffrey Silverthorne

Boy Hit by Car’ (série Morgue)

Année : 1972-1974
Édition : Ed. 8/25
Matériaux : Epreuve argentique d'époque réalisée par l'auteur sur papier Agfa
Hauteur : 44,2 cm
Largeur : 29,6 cm
Paul 1969
Jeffrey Silverthorne

Paul 1969

Plus que des vues ce sont des ambiances, des textures, des idées que Jeffrey Silverthorne photographie. Avec Paul 1969, il symbolise l’affirmation d’une contre-culture, le courage d’une jeunesse qui ne trouve pas sa place dans la société. L’artiste donne un visage à une génération oubliée.

Année : 1969
Édition : Tirage vintage
Matériaux : Tirage argentique sur papier monogrammé Agfa et viré au sélénium
Hauteur : 39 cm
Largeur : 39 cm