a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Rachel Labastie

Rachel Labastie est une jeune artiste française diplômée de l’Ecole Nationale Supérieur d’art de Lyon. Elle a vécu une majeure partie de son enfance dans une secte dite apocalyptique, cette expérience a modelé son travail basé sur les thèmes de l’enfermement, les addictions et aliénations. Elle est actuellement en résidence à l’Ecole d’art du Beauvaisis, dans l’Oise.

A première vue ses œuvres paraissent légères pourtant il n’en est rien. Rachel Labastie étudie les travers de la société, la perte de valeurs associées au bien être, à l’épanouissement de soi et qui se traduisent aujourd’hui par la prise de nombreux placebos et autres joyeusetés médica-menteuses. Il ne faut donc pas se fier aux apparences. Ses œuvres d’une impressionnante finesse traduisent en réalité le poids des blessures, celles de l’âme, de l’enfermement, et du doute. Rachel Labastie s’insurge à travers son Œuvre de tous ces diktats qui composent la société.

Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Rachel Labastie

Entraves (2)

L’œuvre exposée à l’occasion de Stigmates, Entraves, représente des menottes fabriquées en porcelaine, des objets purs tels des bijoux mais qui en réalité sont des objets de torture, d’enfermement. Labastie fait d’Entraves une illustration des comportements dans la société de consommation. Adhérer à des règles en ayant cette impression de libre arbitre alors qu’il n’en est rien. Il faut se méfier des apparences. Une thématique que l’on retrouve très facilement chez Gosha Ostretsov évoquant la société fascinée par la jeunesse éternelle et voulant défier le temps, les Chapman, mais aussi Markus Schinwald avec ses appareillages d’enfermement sans oublier Feldmann révélant des traumatismes cachés.

Année : 2009
Édition : Ed. x/x
Matériaux : Porcelaine