a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Philip Gurrey

Philip Gurrey est un jeune artiste anglais. Il a étudié à la prestigieuse école d’art de Glasgow et en est sorti diplômé en 2007. A partir de cette date, s’enchainent les expositions et les prix qu’il remporte rapidement tel que le PULSE Prize à New York en 2008 ainsi que de nombreuses expositions internationales (Londres, Los Angeles, New York, Glasgow…) qui le feront connaître au grand public, surtout anglophone.

Il peint essentiellement des portraits, dans un style particulier, montrant des visages torturés, blessés ou tourmentés. Des visages meurtris et ravagés par les guerres ou des accidents, révélant des blessures qui ne laissent pas indifférent: mâchoire et nez cassés, œil au beurre noir, bouche tuméfiée, cuir chevelu scalpé…etc. Une Œuvre ressemblant à un champ de bataille avec ses victimes, qui malgré tout, esquissent un sourire ou gardent un œil ouvert comme pour indiquer qu’elles sont bien en vie.
C’est en parcourant l’Œuvre de Philip Gurrey que l’on repère ses influences: les photographies de victimes de la Seconde Guerre Mondiale par Percy Hennell, les peintures de guerre d’Otto Dix ou encore celles de Francisco Goya qui n’hésitent pas à déformer les victimes ou les bourreaux.

Bien plus qu’une peinture de guerre, la peinture de Gurrey peut être définie comme étant une fenêtre sur l’âme, car c’est aussi de cela que souhaite évoquer l’artiste, vouloir peindre une fenêtre sur les blessures inconscientes, enfouies au plus profond de l’être, mais qui latentes, peuvent ressurgir à tout moment. Créer des cicatrices qui sont bien plus que le résultat de blessures physiques, elles deviennent les « stigmates » de traumatismes psychologiques.

Pour Stigmates, Eye, ainsi qu’un corpus d’œuvres prêtés par l’artiste, seront exposées à la Fondation Francès. Ces œuvres montrent comment Philip Gurrey, artiste d’art contemporain, puise dans l’histoire de l’art du XXème et XIXème siècle afin de créer ces portraits à la limite du grotesque (référence à Goya) et révéler des traumatismes cachés.

Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Philip Gurrey

Eye

Année : 2007
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur panneau
Hauteur : 55 cm
Largeur : 50 cm
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Philip Gurrey

Descent

Année : 2008
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur panneau
Hauteur : 55 cm
Largeur : 50 cm