a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Justine Pluvinage

Née en 1983, vit et travaille à Lille

Après des études de psychologie, Justine Pluvinage sort diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2009. Aujourd’hui, sa démarche artistique s’oriente entre l’art vidéo et le film documentaire.

L’être humain et ses aspirations sont au cœur même de son travail. En passant du médium photographique au médium vidéographique, Justine Pluvinage, tend à capturer les émotions et les ressentis de vive voix. Plus vivants, plus ancrés dans la réalité, ses personnages nous entourent de leur expérience comme pour révéler le tabou qui sommeille dans notre société et nos désirs refoulés et camouflés. Ainsi, c’est dans une sorte de poésie toute naturelle que l’artiste filme des bribes d’intimité (« Le mariage de ma cousine »), livre des confidences, des expériences sensorielles (« Jo ») et des chuchotements sur des blessures quotidiennes (« Tourette et Péroné »), ou appartenant au passé (« Le dernier mot »). De là, ressort parfois la violence des mots et des actes, plongeant tout à coup le spectateur dans le drame instantané. Puis, survient le dénouement, la liberté de dire, de regarder et d’agir pour faire face et, surtout, avancer.

Dernièrement, elle participe aux Rencontres d’Arles, est exposée au FOAM à Amsterdam ainsi qu’au Bal à Paris. En 2013, elle est présente au 58e Salon de Montrouge, dont elle remporte le Grand Prix.

Jo
Justine Pluvinage

Jo

Année : 2012
Édition : à préciser
Matériaux : HD, couleur, sonore, 5'49