a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Guillaume Bresson

Né en 1982 à Toulouse, France. Vit et travaille à Paris, France.

A 13 ans, c’est à travers le graff que Guillaume Bresson a son premier contact avec la peinture et la couleur. Il sort diplômé de l’École Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2007. Trois ans plus tard, il est révélé au public par l’exposition Dynasty réalisée conjointement par le Palais de Tokyo et le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Dans une volonté de donner une autre vision que celle transmise par les journaux télévisés, les émeutes de Toulouse et Paris deviennent pour lui un sujet artistique, les parkings et sous-sols de la banlieue se transforment en décor idéal de peinture d’Histoire.

Dans ses toiles, Guillaume Bresson fait cohabiter classicisme et histoire contemporaine, illustrant des scènes de violence urbaine empreintes du travail de Caravage ou de Nicolas Poussin. Les combattants, perdus sous l’épaisse fumée des fumigènes, semblent être la réminiscence d’antiques guerriers. Le caractère théâtral de ses tableaux, du à la réalisation préalable de photographies et au jeu de lumières, le travail de grisaille, l’absence de couleur et le format des toiles créent un décalage, une distance face aux sujets d’actualités représentés. A travers les choix vestimentaires des personnages et le traité des drapés, digne de la peinture classique, il cultive l’anachronisme et fait de cette actualité contemporaine un maillon de l’Histoire, une étape à inscrire dans une temporalité bien plus large.

Sans titre
Guillaume Bresson

Sans titre

Année : 2007
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Huile sur toile
Hauteur : 130 cm
Largeur : 97 cm