a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Gosha Ostretsov

Né en 1967 à Moscou – Vit et travaille à Moscou, Russie

Gosha Ostretsov est un artiste russe reconnu, issu de la nouvelle génération d’artistes de la Russie post-soviétique. Formé à l’Ecole du Décor du Théâtre du Bolchoï, il passe quelques années à Paris, à partir de 1988, aux cotés de deux grands stylistes français, Jean-Charles de Castelbajac et Jean-Paul Gaultier. De cette expérience il en retient les univers très colorés et très pop de ces deux stylistes qui l’amènent à poursuivre un travail plus personnel et orienté vers les arts plastiques. Il s’inspire alors de la bande dessinée où il peut s’exprimer aisément et surtout mettre en lumière cet art oublié et banni par les bolchéviques. En 2009, Gosha Ostretsov a exposé quelques pièces au Pavillon Russe de la Biennale de Venise, avec deux autres artistes russes. Il est représenté en France par la galerie Rabouan-Moussion.

La science-fiction est au cœur de son travail à travers ses bandes dessinées, ses dessins mais aussi ses installations qu’il n’hésite pas à mettre en scène autour d’histoires fantastiques. Ses créations sont détonantes et empruntent la gestuelle de l’abstraction lyrique américaine avec des coulures et beaucoup de dynamisme révélé par les sujets qu’il dessine: des supers héros aux supers pouvoirs, des héroïnes, des combats entre héros et monstres tout droit sortis de son imagination hors norme.
Ostretsov exprime sa volonté de vouloir échapper au quotidien, à ses contradictions et aux tyrannies de notre société, ses héros sauvent l’existence et ses installations manifestent des vérités pour que son spectateur en prenne conscience.

Salon de beauté, Fauteuil
Gosha Ostretsov

Salon de beauté, Fauteuil

Salon de beauté présente un vieux fauteuil qui supporte le corps fantomatique d’un docteur « savant fou », c’est une œuvre qui décrit un sentiment de perdition et d’abandon, de temps qui passe, des angoisses de la société sur le paraitre, une société toujours en quête de jeunesse et de beauté éternelles.

Année : 2008
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Fauteuil avec bras et moteur
Hauteur : 80 cm
Largeur : 80 cm
Profondeur : 66 cm