a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Florian Süssmayr

Né en 1963 à Munich, Allemagne. Vit et travaille à Munich.

Influencé par la culture punk underground de Munich, Florian Süssmayr utilise la photographie pour reproduire en peinture des portraits furtifs et des scènes d’intenses émotions. Il emploie souvent une palette monochrome de tonalités brunes et noires, apportant à son œuvre une atmosphère des plus mystérieuses. À partir de photographies tirées de magazines ou de livres, ou encore de tableaux célèbres, il cherche à représenter les traces laissées par la violence, la guerre et les excès. Il interroge l’influence et l’impact des traces laissées par l’Histoire sur le paysage et les hommes.

Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Florian Süssmayr

Wer hat Bambi Getötet

Avec Wer hat Bambi getotet ?, l’artiste fait revivre La Biche morte de Gustave Courbet (huile sur toile, Musée d’Orsay), scène de chasse de 1857 témoignant de l’affection du peintre réaliste pour les siens et sa région. A l’inverse, Florian Süssmayr, dont la pratique de la chasse par sa propre famille l’excède, se révolte ici contre l’ordre établi et la morale bourgeoise. Il s’inspire d’une pochette de disque des Sex Pistols, Who killed Bambi, pour dénoncer un système qui ne lui offre aucun avenir, symbolisé par une biche morte, ciblée par une flèche qui lui assure une mort lente et douloureuse. La fragilité et la souffrance de la biche sont amplifiées par la matière utilisée, une terre semblable à des cendres qui laisse des traces à chaque exposition.

Année : 2011
Édition : Pièce unique
Matériaux : Peinture et terre sur toile
Hauteur : 140 cm
Largeur : 140 cm