a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Aime Mpane Enkobo

Né en 1968 à Kinshasa (RDC), vit et travaille en Belgique.

Aimé Mpane Enkobo se forme à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa où il se spécialise en peinture. Puis, en 1994 il part s’installer en Belgique, prend des cours de peinture à la Chambre de Bruxelles et décide de se consacrer à d’autres médiums comme la sculpture et les installations. Après de multiples questionnements quant à ses origines, il se met à créer des oeuvres personnelles dénonçant les travers de l’Afrique ou se nourrissant de réflexions sur la question de l’enfance et de l’identité. Il fait de nombreux allers-retours entre l’Afrique et Bruxelles.

À Kinshasa il se confronte avec la population et en particulier les enfants, dont il recueille les témoignages de violences subies. De là naitront des œuvres poignantes comme Don’t touch me, ou Le rêve brisé, mais aussi des sculptures représentant des visages d’enfants meurtris par la vie ou les conflits. L’œuvre toute entière d’Aimé Mpane Enkobo dépeint l’injustice sociale et s’imprègne de questions existentielles.

Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Aime Mpane Enkobo

Série On crève ici

Dans la série On crève ici, l’oeuvre dévoile une trace, une mémoire et des aspérités qu’on aimerait cacher sous un masque.

Année : 2007
Édition : pièce unique
Matériaux : Portrait gravé et peint sur bois : taille directe à l'herminette de panneaux de bois multiplexface aux modèles, acrylique
Hauteur : 31 cm
Largeur : 32 cm
Profondeur : 6 cm
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Aime Mpane Enkobo

On crève ici’ série 2007

Année : 2007
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Portrait gravé et peint sur bois : taille directe à l'herminette de panneaux de bois multiplexface aux modèles, acrylique
Hauteur : 31 cm
Largeur : 32 cm
Profondeur : 6 cm
  • Don’t touch me
  • Don’t touch me
Aime Mpane Enkobo

Don’t touch me

Année : 2006
Édition : Ed. 1/2
Matériaux : Jeu de marelle configuré par 158 palets de verre, sculpture en allumettes, une paire de chaussures rouge fluo, un moteur cc., un spot de projection
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Aime Mpane Enkobo

Le Cri

Tout comme l’uniforme, le masque chez Aimé Mpane Enkobo annihile toute expression personnelle, on ne montre pas qui on est, on joue à être un autre. Le masque est visible dans l’oeuvre Le cri, en double, d’un côté le masque, et d’un côté le visage mis à nu.

Année : 2011
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Peinture acrylique sur panneau triplex
Hauteur : 32 cm
Largeur : 30 cm
Profondeur : 6 cm
Visuel en attente d'autorisation des droits de reproduction et représentation
Aime Mpane Enkobo

Kinoct XX

Année : 2011
Édition : (pièce unique)
Matériaux : Peinture acrylique sur panneau triplex
Hauteur : 32 cm
Largeur : 30 cm
Profondeur : 4 cm